Logo




M R., 37 ans, est exploré pour douleurs du membre supérieur droit touchant la main, le poignet et l'épaule évoquant une algodystrophie.
Ces douleurs, quasi permanentes, surviennent après une fracture de l'extrémité inférieure du radius droit et du scaphoïde droit.
Le patient a été opéré de sa fracture radiale.

La scintigraphie osseuse dynamique objective :
- au temps tissulaire, une hyperfixation intense et focalisée du carpe droit correspondant aux fractures connues et au geste chirurgical réalisé. Il existe de plus, une hyperfixation plus diffuse et moins intense de l'ensemble de la main droite;
- au temps osseux, on retrouve une hyperfixation intense de l'extrémité inférieure du radius droit et du scaphoïde droit en rapport avec les fractures connues. Il existe également une hyperfixation plus diffuse et moins intense, d'allure péri-articulaire, au niveau de la main droite et de l'épaule droite.
Les images sont en faveur d'une algodystrophie évolutive de la main, du carpe et de l'épaule du côté droit.
Les clichés corps entier montrent d'autre part une hypofixation relative de la partie supérieure du gril costal antérieur gauche.

Retour


Mains - Temps tissulaire et temps osseux


Corps entier



L'étude TEMP-TDM centrée sur le thorax a montré :
- un syndrome de Poland.

Cas clinique publié :
Absence de fixation du gril costal : Diagnostic dun syndrome de Poland par la TEMP-TDM osseuse
P. Granier, M. Mourad
Médecine Nucléaire 2008;32:488-494


Haut de page Retour


Tous droits réservés
Copyright & copy; 1998, Dr Ph Granier
Date de création : 07/10/08
Date de mise à jour :